Une candidature municipale qui dérange! c’est bien

Mise au point entre amis !

Sur Saint-Maur, il y a bien une alliance locale des UDI et MoDem menée par les représentants et dirigeants locaux.

Ce rapprochement est en parfaite adéquation avec celle de nos leaders nationaux. Le communiqué de presse de l’Alternative, réveil pour Saint-maur ne mentionne pas d’investiture mais une alliance d’intérêt local rassemblant surtout les citoyens, en dehors des politiques, sur des valeurs. CP Lancement Alternative UDI MODEM Saint Maur

Ce qui implique que nos « amis », souhaitant réunir toutes les étiquettes sur un même nom, certainement pour permettre l’expression démocratique, se soient empressés de réclamer au nom d’un féodalisme local, un courrier d’un membre UDI qui n’avait pas lieu d’être, et, qui d’ailleurs n’a pas fait l’objet de discussion lors de la Commission Nationale d’Investiture suivante du 4 décembre, encore moins de sanction, voire de renouvellement de soutien, car rien ne le justifiait.

Ces manières de se gargariser d’une étiquette ou bien d’une autre souvent au gré des vents d’ailleurs est du même ordre que de résumer à un choix unique d’individu l’ensemble de choix politiques. Ces manœuvres d’un autre âge, démontrent la nécessité de modifier radicalement le système d’appareil, et l’exercice cumulé des pouvoirs, au service davantage d’une monarchie que de la démocratie. Cette transformation ne viendra pas du système lui-même bien incapable de se réformer mais des citoyens. Les monarques ont encore de belles troupes et une garde bien formée de professionnels de la politique.

femmespolitiquesCependant nous sommes nombreux à être convaincus qu’il faut persévérer dans la volonté de remettre une vraie démocratie en place. Localement d’abord, puis, à tous les niveaux, car la France souffre de ces professionnels de la politique qui excluent les citoyens de la société civile et de son exception bien française du cumul qui autorise et incite à cette féodalité territoriale. Récemment, Dominique Voynet dénoncait une manière de faire de la politique et d’exercer tous les pouvoirs, la parole se libère et je note que l’indépendance c’est plus souvent conjuguée au féminin.

Donc oui nous présentons une liste, oui elle est positionnée au centre, oui elle regroupe des citoyens acteurs de la cité non politisés, oui elle regroupe des cadres nationaux des deux formations UDI et MoDem, oui je reste UDIndépendante ce que je n’ai jamais cessé d’être et le revendique, oui je suis confiante dans le choix de la commission nationale d’investiture, aprés celui déjà fait par le MoDem

NB : pour nos amis qui perdent facilement la mémoire je me suis déclarée contre Henri Plagnol seule contre tous dès mai 2012 et ai porté le recours contre M. Plagnol tout le long de la campagne, ai obtenu, avec un groupe de citoyens son inéligibilité et réglé seule la note d’avocat.( les recours de personne politique ne sont pas bien perçus lors de jugements) Au moment du choix politique de valeur et non de personne, c’est pour le camp UDI de mes valeurs de politique nationale, humaniste, que j’ai voté et non UMP alors enclin à une politique de droitisation. Ceci pour clore le débat Plagnol

, , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire