L’ELU(E) FACE AU NUMERIQUE enfin disponible

elu face au numerique

Enfin la Conférence de Presse de lancement le 27 Janvier à 15 heures avec un maximum des contributeurs qui ont apporté leur regard, leur expertise ou leur témoignage, des enjeux de politiques publiques en cours de mutation sur les territoires :

De la puissance publique à la puissance citoyenne, un défi majeur des territoires

 

Très honorée d’avoir écrit ces 282 pages de manuscrit qui retrace les 18 dernières années de mutation numérique sur les territoires. De nombreux ouvrages traitant des révolutions, transformations ou mutations numériques existent mais aucun ne regardait, depuis l’ensemble des actions de terrain portées sur le territoire, et, qui avant de faire politique, font société. Cet ouvrage comportent plus de vingt cinq contributions en mode « crowdsourcing » et se veut éclairant pour les décideurs politiques et administratifs de la puissance publique.

Accompagné d’une toise élu-e face au numerique pour mesurer dans le temps les différentes évolutions numériques NTIC – TIC – Numérique des compétences territoriales, cet ouvrage aidera les politiques territoriales à se placer dans les différentes périodes de l’évolution numérique.

Co-Contributeurs  :

Hervé Allart de Hess, Jean-Pierre Archambault, Muriel Barnéoud, Georges Louis Baron, Christophe Batier, Gilles Berhault, Jean-CHarles Bossard, Michel Briand, Patrice Carré, Fabien Cauchi, Claudine Chassagne, Thierry Coilhac, Philippe Derambure, Nathalie Dreyfus, Ludovic Dublanchet, Florance Durand-Tornare, Alain Juppé, Eric Legale, André Loechel, Sylvie Mercier, Jean Pouly, CHristian Quest, Jean-Baptiste Roger, Sylvie Roussel-Gaucherand, Guy Schmitt

Double Préface  extrait :

Merci à Pascale Luciani-Boyer qui fait partie de ces élus courageux et en avant-garde qui tracent le chemin pour de nombreux autres de ses collègues. Un ouvrage qui ne manquera pas d’ouvrir les yeux de certains et d’interroger les autres, ou bien encore confortera les plus avancées de nos élites politiques. GILLES BABINET

Un ouvrage qui ne manquera pas d’ouvrir les yeux de certains et d’interroger les autres, ou bien encore confortera les plus avancées de nos élites politiques.GILLES BABINET

Dans son ouvrage, Pascale Luciani-Boyer s’essaie justement à ce devoir d’innovation politique. En redécouvrant la construction de l’Administration, des services publics, de la citoyenneté, des échanges, elle offre un témoignage éclairant d’une élue, qui, à son échelle, a exploré les mutations et métamorphoses qui s’opéraient avec la révolution numérique. Membre du Conseil national du numérique (CNNum), elle a participé aux travaux du rapport sur l’inclusion durant l’année 2013 et a largement contribué à la construction de concepts forts, notamment celui de « littératie  numérique » Ce devoir d’innovation politique, que Pascale Luciani-Boyer appelle de ses voeux et qualifie même de « responsabilité », est crucial pour répondre aux futurs enjeux de notre société. BENOIT THIEULIN

Ce devoir d’innovation politique, que Pascale Luciani-Boyer appelle de ses voeux et qualifie même de « responsabilité », est crucial pour répondre aux futurs enjeux de notre société.BENOIT THIEULIN

Extrait de l’auteur :

Pascale Luciani-Boyer

Pascale Luciani-Boyer

Évoluer dans un monde en mutation, c’est obligatoirement périlleux pour un décideur public. Il doit passer d’une évolution à une autre, rechercher son équilibre à chaque nouvelle mutation puis recommencer. Une course sur une banquise en dégel où chaque plaque encore solide pour supporter l’atterrissage doit être abandonnée pour en atteindre une autre avant qu’elle ne fonde. Une course pour atteindre la terre ferme du modèle « stabilisé » avant que les plaques ne soient redevenues océan.

Cette découverte d’un nouveau monde, pour les explorateurs du numérique, a été et reste jalonnée de réussites et d’échecs. De nouveaux modes de collaboration, de nouveaux échanges, de nouveaux jeux d’acteurs, de nouvelles gouvernances et de nouveaux managements, de nouveaux usages, de nouveaux services, de nouveaux rapports entre la puissance publique, ses décideurs et les citoyens ont surgi. Tous embarqués dans le même bateau de l’innovation, nous avons appris en avançant. À la recherche de solutions, nous avons durablement modifié les relations entre la puissance publique et les citoyens devenus puissance du public. Devant l’adversité économique et écologique et les freins au changement, nous avons changé de route mais pas de cap.

Alors que la flotte de nos bateaux territoriaux accoste sur les rives encore vierges de ce continent numérique, il est intéressant que quelques-uns d’entre nous témoignent.

Vous pouvez vous abonner à ma lettre d’information

, , , , , , , ,

7 commentaires à “L’ELU(E) FACE AU NUMERIQUE enfin disponible”

  1. aurepyrenees 6 janvier 2015 à 11 h 34 min # Répondre

    Bonjour,
    L’ouvrage est téléchargeable sur Internet ? Merci

    • Pascale Luciani 29 janvier 2015 à 16 h 55 min # Répondre

      Oui en version numérique enrichi dans les deux mois. Il contiendra une partie de la conférence de presse.

      Bien cordialement

      • simonnet pierre 16 février 2015 à 15 h 40 min # Répondre

        chére madame
        je viens de voir l’annonce de la sortie de votre ouvrage sur la liste de diffusion
        de l’EPI (jean pierre Archambault). Alain Juppé, bravo.
        Je suis maitre de conférence en informatique à l’université de Corse, originaire du continent, de la Nièvre, le 5.8. Luciani est un nom niolinque, êtes vous originaire de Corse?
        Bien à vous Pierre Simonnet
        MCF informatique Université de Corse.

        • Pascale Luciani 25 février 2015 à 14 h 58 min # Répondre

          Bien sur que je suis Corse et je le revendique .
          Ma famille est de Pietroso
          Je peux venir faire une conférence dans notre belle université de Corte j ai aussi de la famille la bas;-)

      • Nathalie Larradet 8 mars 2015 à 20 h 49 min # Répondre

        Bonjour, sur quel site est-il possible de le télécharger ?
        Bien cordialement
        Nathalie Larradet

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le Cloud, la ville et les citoyens | Evanade - 19 juillet 2015

    […] Et pour sensibiliser ces villes aux enjeux du numérique, Pascale Luciani-Boyer, élue à Saint-Maur des Fossés et membre du Conseil National du Numérique, a compilé un ouvrage qui se veut éclairant pour les décideurs politiques et administratifs de la puissance publique: l’élu(e) face au numérique. […]

Laisser un commentaire