La majorité des élus de Saint-Maur appelle à la démission du maire Henri Plagnol

Conséquence logique du dernier conseil municipalla majorité avait refusé de voter la décision budgétaire modificative et la hausse des impôts locaux (+23% de la CFE) contraignant de fait le Maire Henri Plagnol a retiré ces deux délibérations, la majorité des élus de Saint-Maur appelle le maire à se démettre de ses fonctions.

En effet, ce dernier se retrouve aujourd’hui sans majorité, et ne peut donc plus mener à bien la gestion de la Ville.  C’est justement cette gestion de Saint-Maur que les élus pointent du doigt : augmentation inconsidérée des impôts locaux pour les entreprises, hausse des dépenses de communication alors que la Ville est très fortement endettée.

Aussi, les élus de la majorité (14 adjoints au maire et 13 conseillers) rejoints par deux conseillers municipaux des listes Saint-Maur Demain et Saint-Maur Solidaire ont signé un appel pour une nouvelle majorité.

Appel à une nouvelle majorité

Élus du conseil municipal de Saint-Maur […] depuis de longs mois, nous essayons en vain de l’alerter sur la situation. Les craintes, les difficultés croissantes, les erreurs de gestion dont les Saint-Mauriens nous parlent tous les jours, Henri Plagnol ne veut pas les entendre !

Aujourd’hui, nous sommes très inquiets pour l’avenir de Saint-Maur.

Le constat est pourtant simple :

– nous dénonçons vigoureusement une politique budgétaire qui enfonce notre Ville dans une crise sans précédent, à laquelle le Maire ne répond que par des hausses d’impôts et des dépenses somptuaires, sans vraie vision stratégique pour l’avenir de Saint-Maur,

– nous déplorons la faible implication du Maire dans la vie de la commune,

– nous condamnons le fait que d’opulentes campagnes de communication se substituent à une action courageuse, engagée sur le long terme,

– nous refusons la gestion politique des dossiers municipaux par des collaborateurs non élus.

Nous avons épuisé les moyens d’action nous permettant de nous faire entendre à l’intérieur de la majorité.

En conséquence, nous demandons solidairement à Henri Plagnol, Maire de Saint-Maur, de prendre acte de la constitution d’une nouvelle majorité municipale, de se démettre de son mandat de maire et de ne pas bloquer plus longtemps le fonctionnement de la ville.

L’appel pour la nouvelle majorité est un appel collectif des élus, des colistiers et d’habitants de Saint-Maur qui va bien au delà de toute considération partisane. Seul l’intérêt de Saint-Maur prime.

Nous espérons que le Maire Henri Plagnol entende cet appel et prenne toutes ses responsabilités afin que la Ville de Saint-Maur puisse retrouver une gestion saine et sortir de la crise institutionnelle et économique qu’elle connaît actuellement.

Liste des Signataires de l’Appel pour une nouvelle majorité : Gérard Allouche, Sylvain Berrios, Annie Bigand, Nicole Cercley, Pascale Chevrier, Laurence Coulon, Yves Dayan, Muriel Devaux, Joseph Gicquel, Catherine Juan, André Kaspi, Jean-François Le Helloco, Pascale Luciani, Chantal Pozzana, Jacques-Nicolas De Weck, Jacqueline Viscardi, Valérie Fiastre, Stéphane Cardarelli, Anne David, Claude Soussy, Geneviève Gautrand, Carole Drai, Bernard Verneau, Jasmine Camara, Roméo De Amorim, Valérie Chazette, Philippe Vidoni

, , ,

Trackbacks/Pingbacks

  1. Appel pour une nouvelle majorité à Saint-Maur repris sur France Bleu | Pascale Luciani-Boyer - 21 octobre 2012

    […] matin, la radio France Bleu est revenue sur l’Appel pour une Nouvelle Majorité lancée par les élus de la majorité de Saint-Maur afin qu’Henri Plagnol démissionne de ses […]

Laisser un commentaire